titre étape 08

La sylviculture intensive est l’activité de planter et de cultiver des arbres, tels les pins dans les Landes de Gascogne, dans le but de faire du profit à long terme à partir du bois.

De l’arbre on peut exploiter deux sortes de bois :

- le bois coupé lorsque l’on éclaircit la plantation de petits pins (coupe de certains des arbres âgés de cinq ans, pour laisser aux autres assez de place) est utilisé comme bois de trituration pour faire du papier ou du bois de chauffage ;

- le bois que l’on laisse pousser plus longtemps, entre quarante et cinquante ans, est utilisé comme bois d’œuvre, lors de la fabrication de meubles et de planchers.

Malheureusement, la tempête Klaus a détruit, en 2009, 40% de la forêt des Landes, surtout des pins âgés, ce qui a provoqué l’exportation du bois tombé, en Pologne. Certaines activités sont apparues après la plantation intensive des pins. Mais le gemmage a peu à peu disparu de la forêt, du fait de l’arrêt de l’utilisation de la térébenthine naturelle, remplacée par la térébenthine chimique industrielle.

photo 01

Commensacq, Forêt après la tempête Klaus Lycée Loix de Foix,
Bayonne, photo libre de droit

Environs de Lüe,Craste et forêt Lycée Loix de Foix,
Bayonne, photo libre de droit

 

Si vous voulez connaître l’histoire de Klaus passez à l'étape 20

Si vous voulez connaître d’autres aspects
de la modernité des Landes, passez à l'étape 21

bouton de retour