Idées fausses et stéréotypes
sur la préhistoire

Nous avons pu constater que dans les médias au fil des années l'image de l'homme préhistorique a évolué ; Comment faire la part entre la réalité et les stéréotypes ? Comment notre vision a changé au cours des années ?.

Qu'il soit dans les médias, à l'école ou encore dans notre imagination, l'homme préhistorique est représenté différemment. Ces images véhiculent de nombreux stéréotypes. Il est représenté avec des objets dans des attitudes ou des lieux complétement différents, l'homme préhistorique est toujours entre réalité scientifique et imaginaire collectif. Alors, quelles informations sont réelles lesquelles sont fausses ? Grâce aux recherches et preuves apportés par les spécialistes ( préhistoriens, archéologues...) nous expliquerons certains de ces stéréotypes visibles encore aujourd'hui.

Les hommes préhistoriques habitaient-ils les cavernes ?


Comme on le voit sur ces deux documents, les hommes préhistoriques habitaient-ils dans des cavernes ?.


Cette représentation de l'homme préhistorique est totalement fausse, on peut le voir grâce à différents indices :

Tout d'abord, l'homme a l'air de partir dans une grotte, or cette idée, comme nous l'avons vu précédemment est fausse.

De plus, l'homme possède une massue en bois appelée aussi gourdin. Cependant aucune fouille archéologique n'a permis de retrouver des preuves qui montrent que les hommes préhistoriques en utilisaient. De plus, les hommes préhistoriques avaient des outils bien plus techniques et travaillés comme le silex, par exemple. Représenter l'homme préhistorique avec une massue renforce l'idée d'un être sauvage et violent, idée, qui persiste faisant de l'homme préhistorique, un primitif depuis le 19ème siècle.

Pour finir, l'homme porte une femme sur l'épaule comme si cette dernière était un objet ceci peut laisser croire qu'il était très fort ou violent ou du moins qu'il décide pour elle ou qu'il va la sauver. En conclusion l'homme préhistorique est représenté depuis des décennies comme une personne brute et violente plus proche de la bête sauvage que de l'homme. Comme s'il n'était pas capable de réfléchir et d'organiser sa survie, sa vie.


Buster Keaton, Les trois âges. 1923


Sur cette image nous pouvons observer 4 personnages dans une caverne autour d'un feu. Nous savons que ce n'était pas possible. Cette image a pourtant l'air plutôt réaliste, d'autant plus que l'auteur du livre dans lequel cette gravure est placée, est un archéologue. Mais pourtant ce dessin ne reflète pas la réalité. On peut croire que vers les années 1880/90 les hommes pensaient que les préhistoriques vivaient dans des grottes, mais grâce aux progrès scientifiques et archéologiques, cette idée a été démentie.


Henri du Cleuziou. Ils habitaient des cavernes, 1887.


Sur cette planche extraite de la BD « Bob et Bobette » qui est une BD destinée aux enfants on peut voir que des hommes préhistoriques sont représentés installés dans une grotte. Nous n'avons retrouvé que de très rares traces de leur installation dans celles-ci. L'idée que les hommes préhistoriques vivaient dans des grottes provient encore une fois du 19ème siècle car certains archéologues ont retrouvé des objets près de celles-ci, les dessins et peintures n'ont fait que renforcer cette hypothèse. De plus, un autre stéréotype est présent dans cette planche, on peut voir que l'homme au deuxième plan porte une massue, mais cela est impossible car les hommes préhistoriques n’utilisaient pas cet objet. Sans compter tout le décor et les gadgets qui ont été rajoutés par l'auteur.


source: Willy Vandersteen, Bob et Bobette, 1945-2014.


Autre image de BD cette fois ci extraite des « petits hommes » L'auteur nous montre une scène du quotidien dans une grotte avec un nouveau stéréotype : Les hommes préhistoriques ne pouvaient pas faire de feu dans les grottes car le feu aurait enfumé la grotte et l'air n'aurait pas pu être respirable.


source: Pierre Seron, Les petits hommes, 1974.

un extrait du site internet Nathan qui explique que les hommes vivaient dans les grottes Ce site montre encore une fois que les stéréotypes sont présents, et que l'on peut lire ou bien croire des choses fausses. Ils ne vivaient pas dans des grottes. Certes ils s'y abritaient mais pour l'habitat ce n'était pas le cas.

Idées fausses
et Stéréotypes

sur la Préhistoire

Ils vivaient avec les dinosaures

Les hommes préhistoriques ne vivaient pas avec les dinosaures car quand les premiers hommes sont apparus cela faisait 58 millions d'années que les dinosaures avaient disparu.

Voici la couverture d'un livre pédagogique destiné aux enfants qui montre un autre stéréotype, On peut voir sur cette couverture que les auteurs ont décidé d'associer les dinosaures (65 millions d'années) et la préhistoire des hommes. Alors que ces deux choses ne sont pas de la même époque.


source:
L'homme a-t-il pu voir des dinosaures ?,[en ligne]
Homnidés, 28 février 2010 [consulté le 26 mars 2015].
Disponible sur :
www.hominides.com

Émilie Beaumont, Decitre, L'imagerie des dinosaures et de la préhistoire, 1997

Il était une brute

Non, c'est une croyance du début du siècle dernier. Le premier squelette de Néandertalien a été découvert en 1856. D'un aspect plus massif, plus trapu, les scientifiques de l'époque ont vite imaginé que Néandertal était une brute épaisse, sans intelligence. On sait maintenant que, comme Homo sapiens, l'homme de Néandertal fabriquait des outils et enterrait ses morts. Comme on peut le voir sur cette image l'homme préhistorique a des allures de monstre, il tient une massue, a les dents acérées, une forte pilosité et un regard de tueur. Il est plus animal qu'humain.



source :
Neandertal se nourrissait trop mal pour survivre, [en ligne] Le tube à essais, 13 août 2009 [consulté le 26 mars 2015]. Disponible sur : www.tubeaessai.blogs.nouvelobs.com
.

Il descend du singe

Non, l'homme ne descend pas du singe. Les hommes et les singes actuels ont un ancêtre commun datant entre 7 et 10 millions d'années, qui n'a toujours pas été retrouvé. Le chimpanzé et le bonobo sont nos plus proches cousins... mais ils ne sont pas du tout de la même espèce que nous... Sur ce dessin on peut voir une belle métaphore.. l'homme descend du dos du singe grâce à une échelle. De plus, le chanteur Marc Lavoine a fait une chanson "Je descend du singe" qui reprend ce stéréotype.

source :
www.chromosomewalk.ch .

Emma et Chloé